L'institut Shaolin Wahnam

logo.jpgL'institut Shaolin Wahnam enseigne le Kung Fu et le Chi Kung Shaolin traditionnels tels qu'ils étaient enseignés avant leur quasi-disparition de Chine, avec pour but de promouvoir leur essence et leur éclat original.

L'institut a été fondé par Grand Maître Wong Kiew Kit, quatrième descendant d'une lignée directe du temple Shaolin du Sud. Sifu Wong a nommé son école en l'honneur de ses deux Maîtres principaux: Ho Fatt Nam et Lai Chin Wah.

L'Héritage de Shaolin Wahnam

Fondé en 495 AC, le temple Shaolin est le berceau du bouddhisme Zen et fut consacré temple impérial par les successives dynasties chinoises. Au fil des années, il devint le refuge de l'élite chinoise: généraux, poètes, peintres, maîtres spirituels ou maîtres d'Arts martiaux firent parti des quelques 2000 moines qui peuplèrent le temple.

Quelques centaines d'années plus tard, un second temple fut construit dans la province méridionale de Fujian. Ce temple du Sud de la Chine était considéré comme un centre révolutionnaire pendant la dynastie Qing (1644-1911), alors que le pays traversait une période de déclin profond et que le gouvernement devenait de plus en plus corrompu.

Afin d'écraser la rébellion, l'armée Qing attaqua et brûla le temple du sud au milieu du 19ème siècle. Seuls les plus grands Maîtres parvinrent à s'échapper. Shaolin Wahnam est issue de deux de ses moines: Zhi Shan (Gee Sin) et Jiang Nan (Kong Nam), dont les lignées restèrent séparées pendant plus de 100 ans avant d'être réunis par le Grand Maitre Wong Kiew Kit.

Shaolin Wahnam hérite du meilleur de ces deux traditions Shaolin: l'efficacité en combat et le Kung Fu puissant de Zhi Zhan, le révolutionnaire, ainsi que le développement interne et spirituel de Jiang Nan, le missionnaire.