Qu'est-ce que le Kung Fu Shaolin traditionnel et qu'est-ce qui est enseigné actuellement au temple Shaolin ?

Extrait des questions / réponses du site internet de Grand Maître Wong Kiew Kit
Traduit de l'anglais par Hubert Razack

Q: Je ne comprends pas... Le Kung Fu Shaolin est-il enseigné au temple Shaolin ?

R: Effectivement, le sujet peut prêter à confusion. Le temple Shaolin ayant été récemment restoré par le gouvernement chinois, lorsque l'on parle de "Kung Fu Shaolin", il est logique de penser que c'est ce qui est enseigné dans le temple Shaolin moderne. Mais le fait est que ce n'est pas le cas !

 

Q: Mais alors, qu'est-ce qui y est enseigné ?

sifu_chun_nga.jpg
Sans ses applications aux combats, le Kung Fu Shaolin n'est plus du Kung Fu. Cette photo montre Sifu Wong pratiquant une application avec son fils Sifu Wong Chun Nga

R: Pour donner une bonne réponse, il est nécessaire d'etre bien clair sur la question posée. Cela peut sembler évident, mais c'est souvent là que commence la problème.

La question est "Où est enseigné le Kung Fu Shaolin ? ". Il est donc éegalement important d'être clair sur ce que l'on entend par "Kung Fu Shaolin". Il est assez courant d'associer le Kung Fu Shaolin à sa forme extérieure. Du moment que ce que l'on pratique inclut des mouvements de Kung Fu Shaolin, alors il est naturel d'estimer qu'il s'agit de Kung Fu Shaolin.

Cependant il ne faut pas s'arreter aux mouvements. L'important sont bénéfices que nous apporte notre entrainement, les mouvements étant un des moyens d'atteindre ces bénéfices. Pour nous, le Kung Fu Shaolin apporte l'efficacité en combat, une santé éclatante, et le développement spirituel. Si les mouvements sont bien des mouvements de Kung Fu Shaolin, mais leur pratique n'apporte pas l'ensemble de ces bénéfices, alors il ne s'agit pas de Kung Fu Shaolin, mais uniquement de mouvements issus du Kung Fu Shaolin.

Il existe la meme confusion au sujet du Taijiquan (ou Tai Chi Chuan) et du Qigong (ou Chi Kung). Beaucoup de gens pratiquent des mouvements de Taijiquan ou de Chi Kung, mais ne recoivent pas les bénéfices pour lesquels ces arts sont reputés. Ils ne pratiquent pas du Taijiquan ou du Chi Kung, mais uniquement leur forme extérieure,

Si vous êtes satisfait d'accepter que ces mouvements sont uniquement ce qui caractérise le Kung Fu Shaolin, alors c'est effectivement enseigné dans de nombreux endroits partout dans le monde, en particulier par les moines Shaolin modernes en Chine et ailleurs.

Mais même cela n'est pas enseigné dans le temple Shaolin moderne. Le temple moderne est devenue une important attraction touristique. Des milliers de gens le visitent chaque jour, et il n'y a littéralement plus de place pour la pratique du Kung Fu Shaolin. Quand quelqu'un dit qu'il s'est entrainé au temple Shaolin, cela veut dire qu'il a pratiqué le Wushu moderne dans une des nombreuses écoles se trouvant aux alentours du temple.

Comme je l'ai précisé plusieurs fois, le Wushu est un art magnifique, qui demande une grande dévotion, mais qui est tres différent du Kung Fu Shaolin traditionnel. Un éleve de Wushu, par exemple, n'étudie pas les applications de combat. Certains pratiquant de Wushu sont certes des combattants exceptionnels, mais ils combattent en utilisant du Kick-boxing ou d'autres techniques martiales, et rien provenant du Wushu ou Kung Fu Shaolin.

Beaucoup de personnes pratiquant le Wushu souffrent de blessures, particulierement au genoux, ce qu'on ne peut pas considérer comme contribuant a une bonne santé. Enfin, l'entrainement du Wushu ne paie aucune attention au developpement spirituel. Quand le Wushu fut inventé par le gouvernement chinois, c'etait uniquement en tant qu'activité physique.

Si on comprend que le Kung Fu Shaolin n'est pas uniquement caracterisé par ses mouvements, mais par ces trois bénéfices principaux (éfficacité en combat, bonne santé, et développement spirituel), alors le Kung Fu Shaolin est très, très rare de nos jours. Shaolin Wahnam est une des rares ecoles qui l'enseigne encore.

Beaucoup de gens, notamment ceux qui pratiquent uniquement la forme extérieure du Kung Fu Shaolin, Taijiquan, ou Chi Kung, ne sont pas particulièrement contents de lire mes réponses. Mais quand on me pose la question sincèrement, je me dois naturellement de donner une vraie réponse, plutot que de faire plaisir a mes interlocuteurs.

 

Q: Pourquoi le temple Shaolin a-t-il cessé d'enseignér le Kung Fu Shaolin ?

R: Attardons nous un instant sur le contexte historique. Le temple Shaolin fut construit en 495 dans la province de Henan dans le nord de la chine, en tant que temple impérial. Plusieurs siècles plus tard, un second temple Shaolin fut construit dans le sud dans la province de Fujian par un empereur de la dynastie Ming.

Lorsque la dynastie Qing renversa la dynastie Ming, ce dernier temple fut complètement détruit. Un nouveau temple Shaolin fut construit secrètement dans la meme province. Ce temple fut également détruit par l'armée Qing aux alentours de 1850.

Le style de Kung Fu provenant du temple situé dans la province de Henan est appelé Shaolin nord, alors que celui issue des deux temples de la province de Fujian est appelé Shaolin sud. Lorsque l'on parle du fait que la destruction du temple Shaolin par l'armée Qing a entrainé la dissemination du Kung Fu Shaolin en dehors du temple, la plupart des gens pensent qu'il s'agit du temple du nord, alors qu'en fait c'est le temple Shaolin sud qui fut détruit par deux fois.

La première fois, l'armee Qing fut aidée par des Lamas tibétains experts en Kung Fu. La deuxième fois, l'armée Qing etaient dirigée par Pak Mei, lui même un grand maître Shaolin qui se rangea du coté des Qing.

Le temple Shaolin du nord fut epargné par la dynastie Qing. Il fut brulé par des maîtres de guerres rivaux en 1928, 17 ans apres que la république chinoise ait renversé la dynastie Qing en 1911. La destruction de ce temple n'avait rien a voir avec le Kung Fu Shaolin.

le Kung Fu Shaolin n'etait dèja plus enseigné au temple du nord lors de sa destruction en 1928. Il resta déserté le temps que dura la république chinoise, de 1922 a 1945.

Lorsque la république populaire chinoise actuelle pris le pouvoir en 1945, la pratique de n'importe quel art traditionnel fut interdite, car considerée comme "bourgeois", et contraire aux idées communistes. Pire encore, cela devenait passible de peine de mort durant la revolution culturelle dans les annees 60.

En 1970, la Chine rouvrit ses portes au monde extérieur. Le gouvernement chinois, soucieux de promouvoir l'image de la Chine dans le monde, rétablit la pratique du Kung Fu, mais en tant que sport, et non comme un art martial.

Le temple Shaolin nord fut reconstruit, après que le film "Shaolin temple" (avec Jet Li) ait popularisé le terme "Shaolin" dans le monde. Le temple devint tres vite une attraction touristique remarquable.

Au meme moment, de nombreuses écoles de Wushu se construirent autour du temple. Certains instructeurs étaient des moines modernes issus du temple, d'autres des athletes revétus d'habits de moines.

Plus tard, on introduisit également le "sanda" (signifiant "combat libre"), qui est une forme de combat derivée du Kick-boxing, et adapté pour la compétition en tant que sport.

Lorsque des equipes de wushu et sanda furent envoyées dans divers pays pour des démonstrations, certains des participants, dont des moines Shaolin modernes, restèrent a l'étranger et commencèrent a enseignér.

Article original publié sur le site du Grand Maître Wong Kiew Kit
www.wongkk.com/answers/ans08a/jan08-1.html